Nicole  Dubromer    Poète

             présentation

Au détour d’une rue de la ville de Cergy, partons

à la rencontre d'une dame poète : Nicole Dubromer.

Professeur de lettres en retraite, elle s’est consacrée à  la poésie et édite régulièrement des recueils de poèmes.

 

Elle fonde une association :« Fleurs de Banlieue » dans le Val-d’Oise où elle habite, afin de  partager avec leshabitants de la région de Cergy  des moments agréables de lecture poétique .

 

Elle anime aussi des ateliers d’écriture auprès des enfants Scolarisés et les prépare à des concours de poésie, c'est pour elle un moyen de favoriser l’accès à la culture pour tous.

 

Membre de la « Société des Poètes Français », et de « Poètes sans Frontières ».

Elle assiste à des séances de lecture poétique et anime des rencontres de poètes

et musiciens contemporains.

Elle participe à d’autres activités au sein d’associations poétiques :

« Les Mots Migrateurs » « Mille Poètes » « La Ronde Poétique »

 

Elle est publiée  dans des revues littéraires :

« Les Amis de Thalie », « l’Etrave », « L’Agora » et participe à des anthologies : « Quatuor poétique Anthologie de la Société des Poètes Français »

Ses activités s’étendent à d’autres associations :

« Les Mots Migrateurs » « Mille Poètes » « La Ronde Poétique »

 

Des prix lui ont été décernés :

-Le prix « Fémina » attribué par les « Amis de Thalie »  en 2015

-Le prix du Château de Castries pour

« Le Paradis des Poètes » en 2016

-Le prix des gens de Lettres de la région Loire pour

« Elle Parle au vent » en 2017.

 

Nicole Dubromer pense que la poésie c’est de  « la musique avant toute chose » comme le disait et l’écrivait si bien Verlaine.

Pour elle qui aime la musique, l’écriture poétique non seulement parvient à donner cette impression de musicalité par les rimes,

mais aussi par le rythme.

Parfois elle se fait accompagner par des musiciens.

 

réalisation et graphisme: Nicolas Perquin